Sainte-Marie-aux-Mines, du 14 au 17 septembre 2017

Classé dans « Expositions 2017 »

Cette année encore, j’ai eu la chance de pouvoir me rendre au Carrefour Européen du Patchwork et de l’Art Textile à SMM.
Même si j’ai eu l’impression qu’il y avait beaucoup moins de monde que d’habitude et beaucoup moins d’expositions, ce salon demeure un événement incontournable dans le petit monde du patchwork et j’ai été séduite par beaucoup de belles œuvres.
Je vous en montre quelques unes…
Tout d’abord des réalisations très modernes d’un grand classique tel Les anneaux de mariage, qui me donnent l’envie de m’y essayer dans un avenir proche.
Voici Indigo de Lukes Haynes et Rachael Dorr

Le quilting est splendide !
En voici deux autres interprétations

ou encore celle ci avec un quilting particulièrement mis en valeur et un aspect général très Redwork !

Voici Hip-Hop de Luke Haynes et Carlos Jesus Martinez Domengez

J’adore !

Voici mes trois coups de cœur du concours 2017 sur le thème Voyage au bout du monde.
Tout d’abord, Zeelandia réalisé par Isabelle Cluzel (FR)

Pièces of memories de Chang Misun (KR), spectaculaire !

et aussi In the beginning de Tatiana Varshavskaya (HU), attendrissant…

Au théâtre, j’ai retrouvé avec bonheur notre chère Léa Stansal qui nous introduisait généreusement dans son monde onirique et enchanteur

Au LAC, mon coup de cœur est allé vers A keeper of secrets and parakeets de Kate Gorman (USA)

J’ai particulièrement admiré les artistes de la Villa Burrus, Smaranda Bourgery (FR) avec ces Feuilles et cercles

et Dijanne Cevaal (AUS) avec Travellers Blanket in Blue

     

     

et Marie-Christine Hourdebaigt (FR) avec Côte d’Argent

J’ai encore adoré la merveilleuse exposition de pojagis ou bojagis koréens de Lièpvre.
Voici Build de Jo Hana

A young woman de La Jung Hi

Oriental image de Seo Eun Young

Bap sang bo ou Waiting for the right moment de Baek Young Shim

ou encore Ramie jogakbo de Lee Sora

Tout simplement féérique et magique !
Encore beaucoup de belles choses mais je vais m’arrêter là pour cette année… en attendant le prochain cru !