Mon sapin en bobines

J’ai d’abord réalisé dix bobines en carton, peintes et habillées de tissu.
J’ai assemblé et collé les bobines pour former un sapin qui mesure 31 cm de haut sur 15 cm de large.
J’ai ensuite cousu sur chaque bobine recto et verso un petit nœud en ruban varié.
J’ai réalisé une étoile en tissu fixée sur la bobine au sommet.
J’ai confectionné des petits paquets cadeaux enrobés de tissus et fixés autour du pied, ce qui donne de la stabilité à l’ensemble.
J’ai enfin placé deux brins de laine en guise de guirlandes.
Voici mon dernier petit sapin d’un côté

et de l’autre

le voici maintenant dans tous ses détails, de plus près

et le voici aussi sur des angles de profil

Cela représente pas mal de travail pour un résultat pas forcément spectaculaire, néanmoins j’ai eu du plaisir à le réaliser et j’en suis très satisfaite au final !
Ce n’est pas très facile à prendre en photos …

Pojagi

Voilà longtemps que j’en rêvais et c’est enfin terminé !
Il mesure 1,11 X 0,87 m.
J’y ai inclus la participation de mon amie Monique que je remercie pour ce cadeau !
Elle s’y reconnaîtra …
Le voici vu dans son ensemble

et de plus près

Le troisième dé …

Afin de pouvoir jouer au 4-21, il me fallait un troisième dé.
Il mesure comme les autres 10 cm de côté.

Et c’est parti !

Clara ma petite fille en raffole !

Etoiles de Noël vintage

J’ai découvert l’idée sur Pinterest et c’est parti !
J’ai réalisé une structure en fil de fer très fin et je l’ai recouverte de dentelles diverses. Les formes sont infinies et les assemblages de dentelles aussi…
En voici deux premières, très en avance pour Noël 2018 !

Les voici à plat et en détail, une étoile de David à 6 pointes

et une étoile à 5 pointes

Dinette de fraises

J’ai eu envie de jouer à la dinette comme une vraie gamine et pour cela j’ai réalisé quelques fraises et trois petites assiettes en tissus Liberty. Elles mesurent 15 cm de diamètre dont une bordure de 2 cm de large. Elles sont quiltées machine en FMQ bien sûr !

empilées…

J’attends la prochaine visite de ma petite fille Clara pour me régaler avec elle …

Un joli cadre photo façon Léa

Dans notre dernier atelier d’art textile au club, nous avons créé des cadres photos à la manière de Léa Stansal.
Voici celui que j’ai réalisé, format A4, pour une photo qui m’est chère.

de plus près

Curieusement, je suis encore dans le bleu….
Encore dans le blues !

Indigo blues

Voici un quilt selon le modèle Mosaïque de Pamela Goecke, publié dans la revue Quiltmania n° 78.
Il est composé de tissus indigos acquis il y a déjà bien longtemps à Sainte-Marie-aux-Mines. J’ai complété avec des restes de mes tissus jaunes.
Mon bloc de base mesure 13 cm de côté, au lieu des 14 proposés dans le modèle.
Il mesure 1,60 X 1,35 m.
Entièrement piècé à la main et quilté machine en FMQ en suivant les contours des grandes fleurs de la doublure. J’y ai ajouté une bordure en Chester Hats ou Chapeaux de Polichinelle pour compléter le quilting.
Le voici vu dans son ensemble

de plus près

dans le détail

et de dos

Moi qui n’aime pas beaucoup le bleu, j’ai pourtant aimé travailler avec ces jolis tissus indigos, en majorité teints à la main et me suis un peu réconciliée avec cette couleur.
Il m’en reste beaucoup dont je ne sais pas ce que je vais faire pour le moment.
Wait and see !

Un coup de dés ?

J’ai beaucoup de retard actuellement dans tous les domaines de ma vie et donc aussi en patchwwork ! Cependant j’ai réalisé quelques ouvrages ces derniers temps que je vous poste ici.
Un coup de dés ?
Il s’agit de deux cubes de 10 cm de côté remplis de chutes de molleton. J’ai d’abord brodé façon kanta les ronds correspondants aux chiffres des différentes faces mais ils étaient peu visibles et j’y ai donc appliqué des petits cercles.
Je vous présente mes nouveaux dés

différentes faces…

et de très près

Si j’en ai le courage et surtout le temps, j’en ferai un troisième afin de jouer au 421 !

Une souris verte…..

Lors de ma visite du salon de Nantes Pour l’Amour du Fil, je n’ai pas résisté au quilt du chat dans son panier de pelotes de laine créé par Odile Bailleul.
Je croyais que c’était un kit classique avec un patch à réaliser mais non ! il s’agit d’un tissu imprimé. Génial pour la paresseuse que je deviens ! Du coup, j’ai chiadé la doublure …
Il a été monté, molletonné et doublé en un clin d’œil et je n’ai plus eu qu’à le quilter à la machine en piqué libre. Que du bonheur !
Je vous livre le résultat

le chat bien sûr mais aussi la souris verte que j’ai inventée !

des oiseaux …

et beaucoup de fleurs …

et voilà la fameuse doublure !

pour finir, une jolie étiquette d’Odile

Merci Odile pour ce travail très fun et facile et pour ce rendu époustouflant !

Veste kimono

Je suis vraiment heureuse d’avoir accouché de ce projet que je nourris depuis si longtemps !
Une veste confortable printanière selon les règles du kimono yukata.
À vrai dire j’y pensais depuis une certaine visite dans un musée de La Rochelle sur le thème des kimonos…
Eh bien ! La voici

de face

de dos

et de plus près

Oh ! que je suis bien dedans !

et si contente !

PAF 2018

Je n’ai pas manqué d’aller à Nantes au salon Pour l’Amour du Fil (PAF) au parc des expositions de la Beaujoire.
J’ai adoré ce salon qui est d’une taille agréable avec de nombreuses expositions de grande qualité et des stands commerciaux extrêmement attractifs.
Je vous concocte un article spécial que je ne vais pas tarder à vous poster sur ce blog…
En attendant, j’ai littéralement craqué pour un quilt antique de Jane Lury aux Labors of Love, ce qui augmente à quatre ma modeste collection.
Il s’agit d’un jardin de grand-mère particulièrement tradi composé de quelques milliers de petits hexagones piécés avec amour et une infinie patience vers 1940 aux États-Unis.
Il mesure 2,10 X 1,78 m ce qui représente un dessus de lit simple. Je pense déjà au futur grand lit de ma petite fille Clara …
Et voici la merveille

Chaque fleur est différente et chaque hexagone est quilté à la main !!!
L’ensemble est particulièrement émouvant…

Bal masqué

Cette année au club des Doigts de Fée à Avranches, nous échangerons fin juin des loups de carnaval.
Partant d’un support en Gefitex, nous devons le recouvrir et le customiser, chacune selon son humeur et son goût.
Exercice pas si facile que cela !
Voilà celui que j’ai réalisé

il m’a fallu doubler la face interne…

Nous sommes une vingtaine d’inscrites pour cet exercice et cet échange.
Je suis impatiente de voir leurs réalisations !

Anakin

Après une longue pause pour des raisons familiales et personnelles, je termine lentement mais surement plusieurs chantiers en cours depuis déjà pas mal de temps.
En premier voici Anakin, un grand couvre-lit de 2,35 X 2,35 m, d’après un modèle de Kaffe Fassett et Liza Prior Lucy, paru dans Quiltmania Simply Modern n° 8.
Il est entièrement piècé à la main et quilté machine en piqué libre.
Le voici vu dans son ensemble

et dans quelques détails

de dos pour mieux voir le quilting

enfin dans sa destination finale

Je suis ravie du résultat !
Je continue mes en-cours: un pojagi, une veste kimono en art textile, une « mosaïque » japonaise, un masque de carnaval, une dernière boite-écritoire en cartonnage, un quilt moderne « anneaux de mariage », un collectif Redwork des Doigts de Fée, deux tricots pour me détendre….. Je m’arrête là pour le moment !

Flopsy, Mopsy et Cotton-tail…

Il s’agit des petits lapins, frères et sœurs de Peter Rabbit dans le délicieux conte de Miss Béatrix Potter.
C’est ainsi que j’ai nommé mon dernier quilt miniature pour Pâques 2018, en réalisant tous ces petits lapins.
Il mesure 63 X 36 cm.
Les petits lapins sont appliqués. Leurs contours sont brodés au point de tige ainsi que les noms. Des mini roses embellissent l’ouvrage ainsi que le quilting à la machine en piqué libre.
Voici une vue d’ensemble

et quelques détails

J’en profite pour vous souhaiter à tous et à toutes de très Joyeuses Pâques 2018 !

Au jardin, entre amies…

Après une longue pause depuis fin décembre pour raison familiale, les « affaires » reprennent et me revoilà !
Nous avons lancé au club d’Avranches un nouveau travail d’échange pour 2018. Il s’agit d’un jardin anglais composé de blocs entiers et de nine-patch alternés. Il était essentiel de choisir des tissus imprimés fleuris à grands motifs et si possible sans Kaffe Fassett. Une belle idée de scrap quilt !
Nous avons échangé nos blocs au sein de deux groupes et avons été plus vite que prévu. Le travail, il est vrai, est fort simple.
Le résultat est agréable et sent déjà le printemps. Nous en avons bien besoin par le grand froid qui nous submerge actuellement !
36 blocs de 24 cm de côté. Dimension finale 1,45 X 1,45 m
Le voici dans son ensemble

et en détails

un coin rabattu pour voir la doublure

un manchon et une étiquette

et en belle position pour le moment dans mon salon

Mavourscha

Voici mon petit dernier pour vous souhaiter à tous et toutes une merveilleuse nouvelle année 2018 remplie de paix, de lumière et d’amour, débordante de créativité et de nouveaux projets !
Il s’agit d’un petit plaid de 1,15 X 1,00 m, en tweeds d’Irlande, achetés à Donegal en octobre dernier.
Les 42 carrés ou blocs font 14 cm de côté. Je les ai assemblés très simplement et les ai quiltés à la machine en piqué libre sur les coutures afin de les aplatir un peu.
Nos amis en Irlande s’appellent Mavourneen et Seoirse qui se prononce « chorscha », d’où le titre du plaid Mavourscha. Comme dab, il faut être initié pour tout comprendre !
Le voici

de plus près