SMM 2017

Lors de mon voyage à Sainte-Marie-aux-Mines cette année, j’ai acheté un nouveau quilt antique.
Un merveilleux châle en log-cabin de type marches du palais à trois cheminées centrales.
Son origine et sa datation sont inconnues.
Il mesure 1,76 m de côté.
Vue d’ensemble

et en détails

et en situation dans mon salon !

Le temps passe décidément bien vite !

Voici ma participation au challenge 365 blocs – un bloc / jour pendant un an.
C’est le 1er janvier 2016 qu’est initié ce challenge international sur internet, imaginé par une quilteuse passionnée australienne.
J’ai démarré avec enthousiasme. Les blocs faciles au début sont devenus de plus en plus difficiles et longs à réaliser demandant souvent plus qu’une journée. Les dimensions étaient évidemment en inches pour me simplifier le travail !
Bref, mon année, s’est limitée à quatre mois ! D’où mon titre, car j’ai limité 365 jours à 122 !
Tant d’années à 122 jours, cela explique combien je me sens vieille. En fait, je vieillis trois fois plus vite que tout le monde !
Un bien ? Un mal ? Je ne sais…
En tout cas c’est ce que je peux appeler un « baby » challenge que je vous présente ici.
Il mesure 1,35 X 1,35 m.
Vu dans son ensemble

et de plus en plus près

Mon bloc préféré ! Pas moins de 42 pièces dans un bloc de 7,75 cm de côté. Ce fut un jour particulièrement difficile ! Mais je l’adore !

et vu de dos pour mieux voir le quilting, en FMQ, bien entendu !

Le temps a passé décidément bien vite mais ce ne fût que du bonheur !

Le livre des fées

À l’occasion de notre repas de fin d’année champêtre, à Ducey, en juin 2016, les bonnes fées du club d’Avranches m’avaient préparé une grande surprise. Chacune avait confectionné un bloc personnel qui lui ressemble et elles m’avaient offert ainsi 29 blocs dans une belle boite en cartonnage. Un cadeau superbe !
Après une lente mais nécessaire maturation, j’ai décidé de les relier tous en un gros livre, le livre des fées, que je vous présente aujourd’hui.
Le voici d’abord dans son ensemble et sur toutes ses coutures

sa tranche

et voici que j’ouvre le livre…

pour  vous en dévoiler les pages successives,
celle de Martine

Marie-Françoise et Corine

Maryvonne et Brigitte

Pascale et Zette

Claudine et Eliane

Jacqueline et Nicole E.

Odile et Marie-Thérèse

Claudette et Catherine L.

Renée et Irène

Jocelyne et Danièle T.

Gil et Catherine D.

Danièle D. et Louisette

Marie et Nicole M.

Maryvonne et Anne-Marie

Marie-Jo et Madeleine

Je ferme la marche

et voici le dos du livre, refermé

Quelle belle histoire ! Une grande histoire de passion et d’amour !
Elle représente dix ans de ma vie et mes dix ans de patchwork….
J’en suis profondément émue…
Un grand merci à toutes ces bonnes fées !

Comment quilter une chaîne irlandaise pour une amie…

Je viens de quilter à la machine un grand quilt (1,96 X 1,75 m ) de mon amie Christine A.
Je continue à avoir toujours autant de plaisir dans ce FMQ (Free Motion Quilting) ou piqué libre !

de dos pour mieux voir le quilting

Vent d’est, vent d’ouest

Je viens de relire cet ouvrage de Pearl Buck que j’avais lu quand j’étais très jeune, sans vraiment tout comprendre, faute d’expérience.
J’ai savouré ce voyage en Chine au temps des pieds bandés des petites filles et au temps de leurs libération !
J’ai de nouveau détourné ce livre avec un immense plaisir

Petits poussins

Je vous poste aujourd’hui un travail collectif du club Les Doigts de Fée.
Nous avons entrepris de réaliser à partir d’avril des blocs de 15 X 15 cm avec un petit poussin bien centré sur le bloc.
Le modèle du poussin est inspiré de Sue Spargo.
Trente six poussins assemblés forment une jolie basse-cour très printanière.
L’ensemble mesure 0,90 X 0,90 m
Vue générale

et quelques poussins de plus près

     

     

de dos le quilting machine en vermicelles autour des poussins se voit mieux

Un travail facile que nous avons eu grand plaisir à réaliser !

Comme un parfum de Laghmani…

En 2016, à Sainte-Marie-aux-Mines, j’ai acheté à Pascale Goldenberg un coupon de tissu de coton orange fleuri et rebrodé par les Afghanes.
J’ai réalisé un petit haut très simple, en forme de T à la façon d’un kimono. Juste une ouverture pour la tête bordé d’un biais réalisé avec les chutes. Un ourlet dans le bas et au bord des manches.
Et voilà une jolie marinière très agréable à porter et qui fait beaucoup d’effet !

     

À l’évidence, je suis ravie !
Merci Pascale !

Kakemono estival

Et voici le dernier de la même série. C’est l’été !
Vu dans son ensemble

et de plus près

Kakemono d’automne

Dans ma série de kakemonos des quatre sasons en art textile, je viens de terminer l’automne.
Il s’agit comme les autres d’un panneau en art textile sur tarlatane, mesurant 1,15 X 0,55 m et monté sur deux bambous vernis.
Le voici vu d’ensemble

et en détails

 

Mysore

Je viens d’achever le montage et le quilting d’un travail collectif des Doigts de Fée d’Avranches à la suite de Cécile Franconie.
Il s’agit de son kit Mysore en principe destiné à réaliser un sac, que nous avons interprété à notre façon en créant un quilt.
Les petits carrés brodés par quelques fées, ont été piécés en alternance avec des petits carrés de bourette de soie.
Bordure et doublure en coton indien de chez Neelam et quilting à la main façon broderie Kanta.
Le quilt mesure 0,96 X 1,08 m.
Un superbe partage, une joyeuse détente pour un résultat plutôt satisfaisant !
Je vous laisse juge…

de plus près

Un grand merci Cécile pour cette formidable impulsion !

Premier nuno felt

J’ai eu la chance de refaire  un stage avec Sandrine Bihorel sur le thème du nunofelt. Cet amalgame intime entre les brins de laine et toutes sortes de tissus soyeux est un enchantement à réaliser et un vrai miracle de beauté avec plein de surprises au final.
Voici les étapes de la création sous la houlette attentive et bienveillante de Sandrine
le support de laine cardée, tuilée en long et en large et à partir duquel tout commence…

les soies ou autres tissus soyeux choisis pour le mariage…

le mariage est en cours…  laissons la magie s’opérer…

et voici surtout le résultat, une petite pièce de 60 X 45 cm, vue d’ans son ensemble

et en détails.
Je vous laisse admirer le mariage des fibres, des textures et des couleurs !

Un grand merci Sandrine pour ton accueil, ta compétence et la qualité de ton enseignement avec ce merveilleux partage d’une rare et vraie passion qui devient particulièrement contagieuse !

Petite corbeille aux cosmos

Notre cadeau d’échange en fin d’année 2017 au club des Doigts de Fée va consister à customiser une petite corbeille en tôle chacune à sa façon. Les cadeaux seront enveloppés et tirés au sort lors de notre repas de fin d’année à l’Auberge de la Sélune à Ducey.
Nous avons eu le choix de la corbeille à customiser dans cinq modèles différents et nous avions carte blanche !

J’ai choisi les cosmos et voici la mienne

J’ai toujours aimé les livres … et leur contenu !

J’avais admiré à l’Aiguille en Fête, je ne sais plus quelle année, plusieurs ouvrages des artistes de l’École Duperré qui mettaient en scène des livres « détournés ».
Il a fallu beaucoup de temps pour que cette idée mûrisse chez moi. Et voilà le résultat !

Récup-cartonnage

Voici  une jolie boîte, étui à lunettes, que j’ai retapissée.

la voici ouverte

Un peu, beaucoup, passionEMMAnt

Lors de notre dernière JA de France Patchwork dans le 35, à Saint Etienne en Cogles, nous avons eu le bonheur d’être initiées par Emma Coutancier (Au Fil d’Emma) à diverses techniques d’art textile, un peu magiques: utilisation de Misty Fuzz, petit cousin du Vliesofix, de foils métallisées, de diverses glues pour tissu, de support se froissant à la chaleur, d’Angelina, etc…
Nos divers petits blocs sont ici réunis dans un mini-quilt en souvenir de cette superbe journée.
Il mesure 0,64 X 0,64 m et je l’ai quilté à la machine avec des cercles multiples.

Un clin d’œil à Emma dans le titre ! et un grand merci !

Une broche pour une amie

J’ai réalisé une broche pour mon amie Régine sur le modèle de celle que j’avais faite pour moi, il y a déjà quatre ans.
Ce sont, bien sûr, des broches de fée ! Mais, chut….

Mais oui, souvenez-vous…

Les parapluies de Cherbourg

Un petit parapluie en appliqué. Un travail collectif des Doigts de Fée dont j’ai réalisé le quilting en FMQ.
Chaque bloc mesure 20 cm de côté. L’ensemble mesure 1,20 X 1,20 m.

     

     

Beaucoup de couleurs et de lumière dans cette pluie… n’est-ce pas ?

Dernière trouvaille…

Encore une merveille du passé dénichée dans une brocante…
Beaucoup de ravaudage, quelques strasses et la voici, sauvée, pour le plaisir des yeux !

Gwenn

Voici le résultat d’un challenge organisé par notre petit groupe d’Orval à l’initiative de Christine.
Un lot de jolis tissus Denise Schmidt à la disposition de chacune des participantes en échange d’une réalisation personnelle avec toute latitude en matière de techniques, de taille et de créativité.
J’ai opté pour cette interprétation d’un modèle trouvé dans Quiltmania.
Tous les éléments sont appliqués à la main et le quilting est en piqué libre à la machine.
Il mesure 1,43 X 1,12 m.
Je vous présente Gwenn dans son ensemble

et dans quelques détails

Un tabouret de printemps

Pendant ses vacances chez sa maminou, ma petite-fille Sixtine s’est lancé dans le yarn-bombing d’un nouveau tabouret qui vient s’ajouter à la série que vous connaissez.
Pour un coup d’essai, c’est plutôt pas mal !
Je vous laisse juger…

Encore une trouvaille dans les trésors du passé…

Il s’agit d’un corsage ancien recouvert d’un tulle rebrodé. Il était abimé et j’ai d’abord dû le restaurer avec précaution.
Je l’ai ensuite customisé en lui appliquant un semis de petites rosettes bleues, roses et jaunes.
Les photos rendent très mal la beauté de ce corsage mais je vous le présente quand même, de face

de dos

d’un peu plus près

une mini rosette en détail

Cette dernière photo vous permet de voir ce tulle brodé qui recouvre tout le corsage…

Une nouvelle boite-plumier pour mes fils Valdani

Voici une dernière création en cartonnage spécialement réalisée pour accueillir mes jolis fils Valdani teints à la main.
Elle mesure 7 cm X 6 de section et 25 cm de longueur. Elle me permet de mettre deux couches de bobines.
Je vous laisse juge

Plutôt chouette, n’est-ce pas ?

Souvenir, souvenir…

Voici une nouvelle chemise de nuit de nos grand-mères, cette fois embellie d’un ruban de petites pétales de roses à la taille et sur les bretelles qui étaient très usées.
Vue d’ensemble

et de plus en plus près

Titi

Une idée découverte sur Pinterest. Elle m’a semblé géniale et à priori facile mais il m’a fallu déchanter !
La réalisation est plutôt délicate…
mais voici mon petit Titi sur un perchoir dans mon jardin, profitant du soleil à l’approche du printemps

Adorable, n’est ce pas ?

Un second kakemono hivernal

Je continue ma série de quatre kakémonos sur le thème des quatre saisons.
Pour l’instant, je ne crée que les panneaux de 1,15 X 0,55 m.
Au final, je les monterai en véritables kakémonos avec de jolis rouleaux de bambou.
Pour l’instant, je vous présente mon Hiver, vu d’ensemble

et de plus près

Septième ciel !

Une nouvelle chemise de nos grand-mères customisée qui s’ajoute à ma série vintage.
J’ai découvert à l’Aiguille en Fête au stand d’Emmaüs un morceau de corsage brodé et perlé à la main dans une maison de haute-couture, une de ces pièces aujourd’hui rarissime et… j’ai craqué !
Je m’en suis servi pour customiser ma vieille chemise.
Elle s’en trouve métamorphosée et mon bout de corsage est ressuscité et mis à l’honneur. Quant à moi, j’en suis « aux anges » d’où son nom de septième ciel !

Un troisième tabouret kitsch

La collection grandit !
Celui là est recouvert d’une feutrine confectionnée en stage chez Sandrine Bihorel.
Je le trouve très sympa !

voici toute la famille aujourd’hui

Kitty

J’ai eu la chance de suivre un stage de fusing avec Emma Coutancier dont beaucoup connaissent le blog Au fil d’Emma.
Le fusing est une technique de collage de tissus qui a l’avantage d’être très rapide, qui permet de réaliser pratiquement tout ce que l’on souhaite et surtout des patchs entiers sans couture !
Pour ma part, j’ai imaginé un petit chat dans un jardin sur un fond de pseudo log-cabin.
Il m’a paru très important de quilter copieusement pour maintenir l’ensemble des tissus collés, ce que j’ai fait en FMQ avec joie !
En une journée, j’ai réalisé ce petit panneau de 0,32 X 0,57 m.
Je vous présente Kitty, vu d’ensemble

et en détails

Je sens que je vais réutiliser cette technique très rapidement et y revenir très souvent !
Merci Emma pour ton enseignement, ta patience et ta gentillesse !

Une nouvelle veste pour Clara

Ma petite fille grandit à toute allure !
J’ai achevé de lui tricoter une nouvelle veste toute simple d’après un modèle d’Ecolaines.
Elle est en laine Katia d’Azteca, tricotée avec des aiguilles n°5.
La voici sous toutes ses facettes, de face

de dos

de plus près

Elle est chaude et confortable et a été adoptée rapidement par Clara !

Elle est encore un peu trop grande. Tant mieux, je ne suis pas trop en retard !

Odorico

Je viens de terminer ma participation à la valise France Patchwork du 35 sur le thème Odorico.
Il s’agit d’ un hommage à Isodore Odorico, un artiste mosaïste français d’origine italienne, né à Rennes en 1893.
Il a réalisé un très grand nombre de décorations en mosaïque dans tout l’ouest de la France et tout spécialement à Rennes où il a vécu, jusqu’à sa mort en février 1947.
Il est très inspiré dans un style Art déco, alors très en vogue.
Je l’ai découvert à l’occasion de ce challenge et j’adore !
Mon ouvrage mesure 0,31 X 0,39 m.
Il est confectionné à la main avec des applications par un grand point de surjet de petites bandes de batik plié et fixé, concentriquement.
Il est quilté en piqué libre  en écho ou en spirale au niveau des centres des cercles.
Le rendu donne très bien l’impression d’une mosaïque, c’est indéniable.
Le voici vu d’ensemble

odorico1

et de plus près

odorico2

odorico3

odorico4

odorico5

odorico6

Avec l’ensemble de la valise, il partira prochainement pour de multiples voyages dans toute la France et ce, en principe, pour deux ans !
Alors, bon voyage à cette valise !