Sainte-Marie-aux-Mines, 16 au 19 septembre 2010

Classé dans « Retour sur expos »

Ce 16ème Carrefour Européen du Patchwork a été pour moi, cette année encore, une découverte d’inestimables trésors, une source d’inspiration considérable et une mine de plaisirs petits et grands et de dynamisme futur !
Plus de 25 expositions réparties sur les 4 sites reliés entre eux par une navette très accessible et très ponctuelle. Un vrai régal pour toutes les passionnées du patch et de l’art textile et il y en avait beaucoup durant ces 4 jours du salon !
Certaines expositions étaient interdites à la photo et de toute façon, il n’est pas possible de tout vous montrer. Je vais me limiter à ce que j’ai préféré.
Tout d’abord, Kaffe Fassett, célèbre dans le monde du patchwork pour ses tissus fleuris, forts en couleur et luxuriants, exposait plus d’une vingtaine de grands quilts au Théâtre. La plupart a été publiée dans ses ouvrages mais c’était un vrai bonheur d’en voir autant assemblés au même endroit.
Voici « Winter double nine-patch », créé par Kaffe Fassett et réalisé par Lisa Lucy Prior, 2,23 X 1,81 m

SMM 2010, “Winter double nine-patch”, Kaffe Fassett et Lisa Lucy Prior

« Pastel star bouquet », de Kaffe Fassett, 1, 90 X 1, 90 m, publié dans « Country Garden Quilts »

SMM 2010, “Pastel star bouquet”, Kaffe Fassett et Lisa Lucy Prior.

Publié aussi dans ce même ouvrage, « Hommage aux chintz anglais » , 1,92 X 2,30 m

“Hommage aux chintz anglais”, Kaffe Fassett, 1,92 X 2,3O m

J’ai cru reconnaître le mien !…

Je ne peux pas ne pas vous montrer notre patch collectif réalisé par « les Doigts de Fée », d’après des dessins d’enfants entre 6 et 10ans et exposé hors concours dans le cadre de l’exposition « Les Jeunes Poussent » à Liepvre dans le hall de France Patchwork.

“On n’hérite pas de la terre, on l’emprunte”, collectif des Doigts de Fée, 1,83 X 1,83 m

à côté de véritables merveilles comme « Composition II », réalisé par Shoko Sakai (Japon), 2,03 X 2,03 m, 1er prix traditionnel, vu d’ensemble

“Composition II”, Shoko Sakai, 2,03 X 2,03 m

et de détail

“Composition II”, Shoko Sakai, détail

Voici « Cherry blossoms, cherry blossoms, Sakura », prix du Juge Hideki Mitsui, réalisé par Miwako Mogami (Japon), 2,18 X 1,77 m, une pure merveille vue d’ensemble

“Cherry blossoms, cherry blossoms, Sakura”, Miwako Mogami, 2,18 X 1,77 m

et quelques détails

“Cherry blossoms, cherry blossoms, Sakura”, Miwako Mogami, un détail

“Cherry blossoms, cherry blossoms, Sakura”, Miwako Mogami, autre détail

« Spring in full bloom in Kyoto » de Michiyo Yamamoto (US), 1,75 X 1,95 m, vu d’ensemble

“Spring in full bloom in Kyoto”, Michiyo Yamamoto, 1,75 X 1,95 m

et en détail

“Spring in full bloom in Kyoto”, Michiyo Yamamoto, détail

J’ai aussi beaucoup aimé l’exposition des ouvrages sur le thème « My place » présentée par la Nouvelle Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud. Il y en avait de tous les styles sur un même thème et tous au format de 0,50X 0,50 m, un peu à la manière de nos valises France Patchwork.

Voici « La ligne d’horizon » de Elisabeth Harcourt ( Nouvelle Zélande)

“La ligne d’horizon”, Elisabeth Harcourt.

« Les quatre saisons en un jour » de Ruth Mcmonagle (Nouvelle Zélande)

“Les 4 saisons en 1 jour”, Ruth Mcmonagle

Un ravissant triptyque, « Port Macquarie » de Gloria Muddle (Australie)

“Port Macquarie’, Gloria Muddle

« Mon coin de soleil dans le bush » de Juliet Fitness (Nouvelle Zélande)

“Mon coin de soleil dans le bush”, Juliet Fitness

« Champ de rêves » de Nancy Millichamp (Nouvelle Zélande)

“Champ de rêves”, Nancy Millichamp

J’ai admiré ce travail collectif espagnol, « Le vermeil des Rambles » par El Boto de Nacar, en lattes verticales, dont l’ensemble mesure
2,80 X 1,8O m

“Le vermeil des Rambles”, collectif El Boto de Nacar, 2,80 X 1,80 m

Je dois aussi vous montrer ces sous-bois, magnifiques réalisations d’art textile qui font rêver.

Oeuvre sans titre représentant une allée d’arbres à l’automne de Jean Ten Bos (Allemagne), 0,79 X 0,61 m, vue d’ensemble

“Sans titre”, Jean Ten Bos, 0,79 X 0,61 m

et de détail

“sans titre”, Jean Ten Bos, détail

« Bluebell Woods », de Leslie Carol Taylor (Pays Bas), 0,80 X 0,57 m, vu d’ensemble

“Blubell Woods”, Leslie Carol Taylor, 0,80 X 0,57 m

et de détail

“Blubell Woods”, Leslie Carol Taylor, détail

Ensuite, j’ai été subjuguée par l’exposition d’Ina Georgeta Statescu à la Villa Burrus à Sainte Croix aux Mines

Voici « Dorure », vue d’ensemble

“Dorure”, Ina Georgeta Statescu, 0,80 X 0,8O m

et de plus près

“Dorure”, Ina Georgeta Statescu, détail

Voici « Aurore », vue d’ensemble

“Aurore”, Ina Georgeta Statescu, 0,80 X 0,80 m

et en détail

“Aurore”, Ina Georgeta Statescu, détail

Voici encore « Heureux comme les… », 0,80 X 0,80 m, vue d’ensemble

“Heureux comme les…”, Ina Georgeta Statescu, 0,80 X 0,80 m

et les petits poissons en détail

“Heureux comme les …”, Ina Georgeta Statescu, détail

Il y avait encore tant et tant d’oeuvres d’art !…..Mais je m’arrête là.

Il ne vous reste plus qu’à vous inscrire pour l’aventure l’année prochaine à pareille époque !
Vous ne le regretterez pas !